Pourquoi investir dans l'immobilier en Chine ?

Pourquoi investir dans l'immobilier en Chine ?

En 2016, Reuters observe une hausse de 4,9 % des tarifs de l'immobilier en Chine. Néanmoins, cet accroissement n'empêche pas les investisseurs étrangers de miser sur l'immobilier. D'ailleurs, pourquoi investir dans l'immobilier en Chine ?

En raison de sa forte croissance

La forte croissance économique constitue la principale raison d'investir en Chine. Néanmoins, il convient de se référer aux chiffres officiels des autorités afin de s'imprégner de la situation. D'ailleurs, le livre blanc rédigé par l'ambassade de France en Chine et la Chambre de commerce et d'industrie précise les bonnes raisons d'un investissement dans l'Empire du Milieu. De plus, une étude du marché s'impose afin d'être au fait de la réalité et d'écarter les mauvaises surprises.

Aujourd'hui, la République populaire de Chine se trouve parmi les acteurs économiques majeurs du monde. Par conséquent, elle représente le parfait partenaire d'échange, notamment pour les pays occidentaux. Aussi, cette puissante nation se compte parmi les rescapés de la crise financière. Concernant son pouvoir d'achat, l'Empire du Milieu chiffre environ 16,5 % de l'économie mondiale contre 16,3 % pour les USA. De surcroît, son PIB atteint les 17 632 milliards de dollars environ !

En raison de ses conditions favorables

Nombreux sont les investisseurs étrangers, dont les Français qui délocalisent leurs entreprises en Chine en raison du faible coût de production. Effectivement, le salaire mensuel minimum légal chinois se chiffre à approximativement 300 euros. Le coût de la main-d'œuvre et celui de l'immobilier semblent tout aussi faibles. Par ailleurs, 85 % des investisseurs localisés en Chine ont vu accroître leur bénéfice et prévoient même une augmentation de plus de 90 % dans un futur proche.

D'ailleurs, le gouvernement chinois encourage les épargnants à investir leurs capitaux afin de soutirer 22 % de la croissance mondiale pour 2019. Pour ce faire, l'État favorise toutes les conditions nécessaires pour attirer le plus d'entrepreneurs possible. Généralement, l'Asie tout entière est propice au placement étranger, investissement immobilier y compris. En tête de liste, la Chine constitue le pays où l'investissement semble le plus favorable. Du reste, Hong Kong propose un marché tout aussi fertile.

Comment y investir ?

En raison du contrôle des changes, l'investissement en Chine semble plutôt complexe. Cependant, des moyens d'accès existent pour entreprendre un placement dans ces contrées. Outre les actions A (actions libellées en monnaie locale : le yuan), les actions B représentent des actions libellées en dollars USA et dollars de Hong Kong destinée aux investisseurs étrangers. De plus, les licences QFII (Qualified foregin institutional investor) consistent en un système d'investisseurs destiné aux grandes institutions financières.

En cas d'inaccessibilité malgré ces deux solutions, le marché financier de Hong Kong semble toujours disponible. De plus, afin de mieux cerner la rentabilité et les risques, les investisseurs ont tout intérêt à se tourner vers les experts en immobilier avant d'engager le placement. En effet, les conseillers en investissement immobilier, dont Frédéric Hottinger, accompagnent le porteur de projet. Aussi, le conseiller en immobilier Frédéric Hottinger propose des solutions adaptées aux attentes des clients.

Nos articles

Investir dans l'immobilier aux Etats-Unis

Le coût des logements neuf aux USA ont connu une hausse de 10,8 % en fin 2015 selon Investir.us. Ce taux justifie la situation favorable du marché...